Arrivage et Test : Borderlands

Publié le par Joris

Arrivé depuis déjà un moment, je vais vous donner mon avis sur Borderlands, sorti sur PS3 et XBOX360 en octobre 2009.



http://i.ebayimg.com/12/!!eh3o8!!nU~$(KGrHqUH-DEEuOurQR25BLuN8dR8s!~~_21.JPG?set_id=10200A00080


HISTOIRE :


Tout commence par une mystérieuse voix, dans un bus qui l'est tout autant.

Objectif : retrouver l'Arche, objet puissant censé se trouver sur la fameuse planète Pandore, lieu du scénario

Pas compliqué de faire un jeu de nos jours, pourtant il va se révéler être très addictif malgé une trame quelque peu bidon

 

MISE EN JEU :

Le bus est le moyen par lequel vous arrivez sur cette planète avec 3 compatriotes. C'est là que se décide de votre avenir
4 personnages, 4 caractères et styles de jeu différents mais 1 seul choix possible ( qui vous guidera tout au long de l'aventure ).
Petite présentation : le Soldat (spécialisé dans les fusils à pompe et les fusils d’assaut), la Sirène (furtivité et dommages élémentaires), le Chasseur (possède un animal, le faucon, et spécialiste des fusils de sniper) et le Furieux (le bourrin du groupe avec une grosse barre de vie et une certaine affinité pour tout ce qui explose).
Tous les 4 disposent de capacités qui leurs sont propres et que vous débloquerez au fur et à mesure de votre progression

 

http://www.gamekyo.com/images_1/71deb3f83b0363b5a2df91bf3b203d4720090725154350.jpg



GAMEPLAY :

Eh oui, car sous ses aspects de FPS et tirer sur tout ce qui bouge, Borderlands n'hésite pas à se démarquer en mélangeant les styles.
Un peu de RPG par ici avec les arbres de compétences, les niveaux et les loots des ennemis
Un peu d'action par là avec des quêtes, un monde "ouvert"
Un peu de combat avec la possibilité de défier un adversaire, aussi bien en ligne que avec un copain.

Celui ne nuit en rien au jeu, mais devient au contraire un véritable atout et se transforme en recherche acharnée de "c'est moi qui ai la meilleure arme".

http://image.jeuxvideo.com/images/pc/b/o/borderlands-pc-071.jpg

 

 

GRAPHISME :

Pas ce qui se fait de plus beau mais un style bien à lui qui marque. Parfois un peu de lag sur l'apparition des décors mais rien de rédhibitoire.

 

http://image.jeuxvideo.com/images/pc/b/o/borderlands-pc-083.jpg


ASPECT ONLINE :

Il contient ce que devrais proposer la plupart des jeux actuels : un mode coopération pas extraordinaire (il a ses bugs et ses défauts ) mais sympa à jouer, pour aider un ami ou un inconnu dans ses péripéties.

 

http://img20.imagehosting.gr/out.php/i1216244_online1.jpg


DUREE DE VIE :


 Une bonne vingtaine d'heure pour finir l'aventure solo. Rajoutez en une petite dizaine pour avoir le platine et tout simplement pour le plaisir. J'oubliais, le jeu est assez progressif, avec des ennemis qui augmentent de puissance avec la progression, et même un deuxième parcours pour continer à monter de niveau une fois la quête principale terminée. De nombreuses missions secondaires complètent ce jolie bagage, permettant de gagner de jolis bonus tels des armes, de l'argent ou encore des places dans le sac à dos ( il se remplit assez vite quand on se met à collectionner les armes )


CONCLUSION :

Mixant les genres sans se mettre la barre trop haute, Borderlands a été la surprise de fin 2009 et restera dans les annales...jusqu'au prochain !

NOTE 17 / 20

 



Publié dans Test

Commenter cet article